Blog musical

Artiste : Isaac Hayes

today19 février 2022 40 3

Arrière-plan
share close

Si comme moi, vous vous êtes demandé un jour pourquoi Isaac Hayes était surnommé Black Moses (Le Moïse noir), ce qui suit devrait vous intéresser…

Comment avez-vous acquis ce surnom de Moïse noir ?

”Mon garde du corps, Dino, m’a dit un jour : regardes tous ces gens qui t’adorent ! Tu as changé leurs vies, pour eux tu es Black Moses !

J’ai d’abord trouvé çà sacrilège, mais il m’appelait tout le temps comme çà. Et puis un journaliste de Chicago en a eu vent et il l’a mis dans un article. Peu de temps après, je joue au Spectrum de Philadelphie devant 18000 personnes. Le DJ qui me présente sur scène dit : Et maintenant, le Moïse noir du monde de la musique, Isaac Hayes !!

C’était parti, après bien sûr, Stax en a fait une exploitation marketing.” (Extrait d’une interview d’Isaac Hayes donnée en 1995)

Et pourtant, on ne peut pas dire qu’Isaac Hayes soit parti du bon pied. Né en 1942 dans un petit village du Tennessee, abandonné à l’âge de 18 mois par son père au lendemain de la mort de sa mère, il n’a aucun souvenir de ses parents. Ce sont ses grands-parents et sa sœur qui le prennent en charge. Dans les rues de Memphis, il connaitra une adolescence défavorisée. A 19 ans, il se marie avec sa petite amie qui attend un enfant. Le jour, il travaille dans une usine agro-alimentaire, et la nuit il se produit dans les différents clubs de Memphis comme pianiste et saxophoniste. A cette époque, tout est possible dans cette ville en plein essor artistique. Il enregistre un 1er 45t qui ne laissera aucune trace, avant de participer à une séance studio, qui elle, va laisser des traces. En effet, il rencontre ce jour-là Floyd Newman, qui va lui ouvrir les portes de Stax Records ! La machine est en marche…

Isaac Hayes qui excelle au clavier, collabore régulièrement avec Otis Redding. Il remplace très souvent Booker T Jones sur les enregistrements des MG’s, lorsque ce dernier est absent pour cause d’études universitaires.

Un nouveau single voit le jour sous le nom d’Isaac Hayes and The Do-Dads. C’est à ce moment précis qu’il retrouve son ami d’adolescence David Porter, qui lui propose une association. Hayes mettra en musique les textes de Porter…cette idée lancée en l’air se concrétise avec l’arrivée de Sam & Dave chez Stax. A partir de 1966, leurs créations se transforment en véritables succès pour des artistes comme Rufus Thomas, Johnny Taylor, Carla Thomas ou encore John Mable. Le duo composera aussi pour The Soul Children ou The Emotions.

Mais pour Isaac Hayes, l’envie de faire une carrière de chanteur solo est plus forte que tout. Malheureusement, l’album Presenting Isaac Hayes, enregistré à la hâte sera un bide commercial. Il aura du mal à digérer cet échec, il jure de ne plus recommencer, sauf, si on lui donne les moyens nécessaires.

En 1969, il y a du changement chez Stax avec l’arrivée d’Al Bell à la tête de la compagnie. C’est lui qui suggère à Hayes de récidiver et d’enregistrer un 2ème album. Le projet Hot Buttered Soul est lancé…La nouveauté c’est qu’Isaac Hayes n’enregistre pas chez Stax, mais au Studio Ardent de Memphis. Il veut en effet changer de son et s’éloigner de l’empreinte sonore de Stax. Il s’entoure d’amis musiciens et notamment des Bar-Kays.

En visionnaire, il sent que les choses changent et évoluent. L’apparition de nouvelles radios sur la bande FM en pleine essor, en est un des causes. Il laisse libre court à son imagination et propose un nouveau concept d’album qui raconte une histoire, et qui n’est plus simplement qu’une compilation de chansons. Son opus ne contient que 4 plages allant de 5 à plus de 18 minutes, une révolution musicale. Le public adhère totalement, Hot Buttered Soul devient l’album le plus vendu  dans l’histoire du label Stax Records, on annonce le chiffre de plus d’un million de copies vendues au cours de l’année de sa sortie. Pendant 10 semaines consécutives, il se classera dans le Top 10 américain comme meilleure vente en matière d’album Soul.

Isaac Hayes devient alors une immense vedette. Une tournée s’organise, avec toute une collection de tenues plus extravagantes les une que les autres, une vraie révolution artistique.

Les albums qui suivront connaitront le même succès : The Isaac Hayes Movement en 1970, non loin derrière To Be Continued confirmera encore que tout ce succès n’est pas un feu de paille.

La consécration viendra en 1971, lorsqu’on propose à Isaac Hayes de jouer un flic macho dans un film policier qui s’appellerait Shaft. Finalement, on lui préférera Richard Roundtree pour le rôle principal, mais il va vite se consoler puisque les producteurs du projet décident de lui confier l’écriture de la musique du film. Il y met toute son énergie ! Il lance la mode des bandes originales écrites par des stars de la musique Soul. Très vite d’autres artistes se lancent dans l’aventure, Curtis Mayfield, Willie Hutch ou encore Bobby Womack.

Grace au thème principal de Shaft, Isaac Hayes réalise l’exploit d’inscrire son nom tout en haut du Top 100, c’est lui qui ouvre les portes d’Hollywood à la musique Soul, et devient le 1er compositeur noir à être récompensé par un Academy Award.

Sa présence au concert Wattstax, au Los Angeles Coliseum le 20 Août 1972, symbolisera la réussite artistique de Stax. Et pourtant, Issac Hayes rompra toute relation avec sa maison de disque 3 ans plus tard pour des arriérés de royalties, notamment, mais surtout une faillite imminente guette le label mythique de Memphis.

Il créé sa propre marque HBS (Hot Buttered Soul). C’est ABC Records qui se chargera de sa distribution. Très productif, Isaac Hayes produit 4 nouveaux albums : Chocolate Chip, Disco Connection, Groove A-Thon & Juicy Fruit (Disco Freak). Seul le 1er  des 4 obtiendra un succès honorable.

Il multiplie les aventures financières et se retrouve bientôt en faillite, avec pas moins de six millions de dollars de dettes au moment de la sortie d’un dernier album HBS, enregistré avec Dionne Warwick : A Man and a Woman.

Issac Hayes ne baisse pas les bras, il signe chez Polydor et enregistre en 1977 l’album New Horizon (Out Of The Ghetto). En 1978, c’est la sortie de For The Shake Of love, et en 1979 il est certifié disque de platine avec Don’t Let Go. L’ampleur du succès de Shaft appartient désormais au passé, mais il est toujours là !

En 1981, il joue le rôle du Duc de New York (The Duke) dans New York 1997 (Escape from New York), une réussite totale ! Il décide donc de privilégier sa carrière d’acteur.

Son derniers succès musical, il le signera en 1992 avec son émule le plus talentueux, Barry White, qui l’accompagnera dans une chanson que j’adore : Dark and Lovely (You Over There). Je vous conseille la version longue.

Issac Hayes décédera à l’âge de 65 ans le 10 aout 2008 à son domicile de Memphis suite à des problèmes cardiaques.

Je laisserai les mots de la conclusion à Black Moses :

”La grande vie, le succès, je n’ai jamais pris tout çà au sérieux. J’ai eu mes écarts de conduite, je ne suis pas un saint, mais j’(ai essayé de garder une bonne image pour mon public. J’ai toujours aimé les beaux habits, probablement un truc qui vient du fait que j’ai grandi au sein d’une famille pauvre. Et je ne me suis jamais drogué. Certains l’ont cru, ils venaient me voir : Hey Isaac, tu veux d’la coke , je sais que tu devais être défoncé pour écrire cette chanson.

Je leur répondrai Que j’étais juste à l’écoute du groove. De toute façon, pour ce qui est d’être au sommet, je n’ai jamais été prêt à tout pour y rester. Sinon, la musique perd son intégrité. Quand je m’en irais, je veux que çà soit avec panache.”

Isaac Hayes, un artiste Musicolor

 

 

 

 

Écrit par: Eric

Rate it

Article précédent

Blog musical

R&B Story débarque sur Musicolor !

Du changement dans la programmation des émissions de Musicolor. En effet, votre émission emblématique Funky Town, proposée et animée par Eric Diseur, sera diffusée désormais uniquement le 1er samedi de chaque mois. C’est le maire de la ville de Funky Town, James Brown, qui en a décidé ainsi. A partir de maintenant, nous ne pourrons nous balader dans les rues de cette ville imaginaire qu'une fois par mois, respectons sa […]

today8 février 2022 15 2 2

0%